Pourquoi la cuisine de saison n’est-elle pas qu’une simple mode passagère, bonne pour la santé?


Il fut un temps, il n’y a pas si longtemps, où nous mangions des artichauts et des asperges au printemps, du chou et du chou-fleur en automne, au moment des récoltes.

Aujourd’hui, sous l’impulsion de la technologie et de la mondialisation de la distribution, nous pouvons manger tout ce que nous voulons, quand nous le voulons. Néanmoins, les professionnels de la santé et les chefs croient qu’il est toujours préférable de manger de saison; en d’autres termes, de manger ce qui est sur le marché local, selon les saisons.

Consommer de saison pour économiser : Les fruits et légumes qui sont cultivés près de chez vous n’ont pas dû parcourir des kilomètres pour se retrouver dans votre supermarché ou votre marché de quartier. Ils sont donc relativement moins chers que les fruits et légumes qui ont dû, eux, parcourir des milliers de kilomètres.

Consommer de saison pour un meilleur goût : Les produits cultivés dans votre région peuvent être récoltés au moment même de leur maturité et seront moins gâtés avant de se retrouver dans votre assiette. Les fruits et légumes locaux perdent moins leur goût, ou leurs vitamines et minéraux, et sont donc meilleurs pour la santé.

Consommer de saison pour se sentir plus responsable : Acheter local ne signifie pas nécessairement que le produit n’a pas été cueilli par un gros producteur alimentaire ou une grande chaîne de distribution, ou qu’il n’a pas été conservé dans un immense entrepôt avant de se retrouver dans votre assiette. Néanmoins, cuisiner et manger des produits de saison encouragent davantage l’agriculture et l’économie locales.

Consommer de saison offre de la variété : Nous avons pris l’habitude de ne pas trop réfléchir à ce que nous achetons et, par exemple, de manger des pommes de terre ou des tomates tous les jours, car nous les trouvons toujours au supermarché. La variété est l’épice de la vie, et consommer les produits de saison signifie taquiner nos papilles avec une plus grande variété d’aliments toute l’année.

Mais consommer de saison n’est pas la réponse à tout : Il y a de nombreux avantages à cuisiner et à manger des fruits et légumes cultivés localement, et nous devons toutes et tous faire un effort en ce sens. Mais si vous ne pouvez vous passer de banane, même s’il n’y a pas de bananeraies dans un rayon de 1 000 kilomètres, ne vous cassez pas la tête : mangez, savourez ce que vous aimez.

Achetez-vous local et mangez-vous de saison? Partagez vos défis et vos idées avec la communauté Mieux-vivre.

Le saviez-vous? Manger longue distance

Les fruits et légumes frais de votre supermarché parcourent en moyenne de 2 400 à 4 000 km avant d’arriver chez vous. (Source)

25 réflexions sur “Pourquoi la cuisine de saison n’est-elle pas qu’une simple mode passagère, bonne pour la santé?

  1. Ma mère disais que notre corps a aussi besoin de ce qui est en saison! L’exemple qui me viens en tête est la rhubarbe, si notre corps a besoin d’un nettoyage c’est au printemps il n’y a rien de mieux que notre bonne rhubarbe…

  2. J’essaie autant que possible de manger des produits locaux. J’achète les pommes et le jus de pommes directement du producteur.

  3. bonjour
    pour nous les fruits,ex: Pommes,Fraises,Framboises,Bleuets,nous les cueuillons nous-meme autour de St-Jean sur Richelieu,nos tomates,concombres et carottee dans notre petits jardins..nous sommes fieres d’avoir de la commoditée pres de chez nous.c’est sur que nous n’avons pas tout,ca fait partie de notre vie.

  4. Il serait intéressant de retrouver sur internet, hebdomadairement ou mensuellement, une liste des produits locaux qui sont saisonniers et accessibles dans nos marchés d’alimentation.

  5. vous avez raison je remarque que les laitue ne se conserve pas longtemps ainsi que beaucoup de fruits j achète mes tomates dans sur serre près de chez moi beaucoup plus savoureuses

  6. en dois essayer de manger bio et beaucoup des légumes et fruits frais, boire plus d”eau éviter les plat préparer et en plus l”huile d”olive et indispensable sur notre table pour avoir toujours une bonne santé

  7. A peu près tous les fruits nous viennent de l’extérieur, notre hiver est tellement long. Nous avons le choix d’acheter les fruits plus chers ou d’en manger seulement 4 mois par année! Effectivement on en mange moins ou on choisi ceux en conserve.

    1. Nous en mangeons quand même j’achète congeler ou les spéciaux quand arrive les beaux jours nous faisons un jardin et nous achetons local.fruits et légumes

    2. Beaucoup de fruits et de légumes que nous mangeons viennent de l’extérieur et pour vivre en santé on doit bien manger. Ce que je déteste par contre ce sont le gout et la texture des légumes en serres, prenez une tomate, très belle mais dure et pas de gout,c’est toute une différence avec une tomate de ton jardin.

  8. Je trouve intéressant vos conseils et moi ce qui me préoccupe, c’est ce que nous mangeons d’où cela vient de quel façon c’est cultivé et je n’achète pas exemples:
    Comme je ne sais pas les manières de préparations et que je crois que les eaux de la Chine sont très polluées, je n’achète pas de riz, de soles etc. produits de Chine.

    Il y a une multitudes de produits qui viennent d’on ne sais d’où et il est inscrit préparé pour, je n’achète pas !
    Lorsque c’est inscrit produit des USA ou du Canada j’achète mais je ne suis pas sure que c’est vrais car il semble que ce n’est pas toujours le cas !
    Il y a environ 5 ans lors qu’il y a eu des problèmes avec la viande de boeuf au Canada même l’Amérique latine refusait d’en acheter !
    Donc moi j’aimerais bien savoir ce que je mange !
    Aussi si vous avez des informations, j’aimerais savoir MERCI.

  9. Je suis tout à fait à l’aise avec l’idée de manger avec les fruits et légumes en saison, sinon en hiver, je vais vers le congelé qui a été emballé dans un court laps de temps après cueillette (Artic Gardens) ou vers ce qu’on peut trouver régionalement qui de toute façon est mieux adapté à nos corps. On a d’excellent produit ici, pour ne nommer que ceux-ci: Demers de St-Nicolas + tomate Savoura dont le goût se rapproche beaucoup de la tomate de jardin que nous cultivons dans notre jardin l’été. On les mets en conserve également (très facile à faire) pour les apprêter dans la sauce spaghetti par exemple. Congélation de petits fruits de saison que l’on déguste tout au long de l’année avec plaisir. Carotte de jardin nettoyée et conservée dans des sacs verts dans le tiroir du bas de notre 2e frigo, on en mange toute l’année et je vous assure que ca ne goûte pas le chimique comme à l’épicerie.

  10. Il n’y a pas que les conserves. Il y a aussi les fruits et légumes congelés. On peut aussi faire des provisions, et congeler pour les long mois d’hiver.

  11. Je pense que l’article aurait été plus complet en suggérant quels fruits et légumes manger selon les saisons. Si nous voulons suivre ce qui est suggéré dans votre article, nous devons chercher ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *