Dernières nouvelles sur la santé cardiaque


Même si le taux de mortalité a diminué de 50 % depuis 1970, les maladies cardiovasculaires (MCV), soit l’accumulation de tissus adipeux dans les artères pouvant provoquer une crise cardiaque ou un AVC, demeurent la cause première de décès dans le monde occidental.

 

Nous savons déjà qu’avoir un régime alimentaire sain, perdre du poids, faire de l’exercice et arrêter de fumer peut réduire les risques associés aux MCV. Les recherches se poursuivent et génèrent de nouvelles données. Voici les résultats de quelques études récentes.

 

Un ventre proéminent : Même si votre poids est normal, sachez qu’un excès de graisse au niveau de la ceinture abdominale augmente les risques de maladie cardiovasculaire. Cette catégorie de graisse, ou tissus adipeux (visceral adipose tissue ou VAT), s’installe autour des organes et diffuse des substances inflammatoires néfastes pour les vaisseaux sanguins. La bonne nouvelle : 150 minutes (soit 21 minutes par jour) d’activité physique modérée par semaine, comme la marche à un rythme soutenu, la nage ou la course, peut réduire la masse adipeuse. (Source en anglais)

 

Des légumes : On vous le répète depuis que vous êtes enfant, et c’est vrai : consommer une tasse de légumes verts en feuilles par jour semble réduire le risque de maladie cardiovasculaire. Selon une étude récente, ceux qui mangent des légumes riches en nitrates, comme les épinards et la laitue, voient leur risque de MCV diminuer de 12 à 36 %. Les nitrates qui se trouvent dans les aliments se transforment en oxyde nitrique, qui détend les vaisseaux sanguins. (Source en anglais)

 

Salade de pommes de terre au lieu de frites : Les pommes de terre ont une forte teneur en un type d’amidon qui se décompose rapidement en sucre et nuit à la capacité de votre corps à produire correctement de l’insuline. En revanche, l’amidon des pommes de terre qui reposent au réfrigérateur quelques jours sous forme de salade se transforme en amidon résistant et favorise la croissance de bactéries intestinales, ce qui rend votre corps plus sensible à l’insuline. Ajouter du vinaigre ou du citron à votre salade peut également ralentir la transformation de l’amidon en sucre. (Source en anglais)

 

Apnée du sommeil : Si vous vous réveillez en pleine nuit parce que vous pensez avoir ronflé, que vous vous étouffez ou ne pouvez plus respirer, ou si vous vous réveillez avec un mal de tête, cela pourrait être un signe d’apnée du sommeil obstructive. L’apnée du sommeil peut augmenter vos risques de haute pression artérielle, de crise cardiaque et d’attaque cérébrale, et peut également être une cause de dépression. Si vous pensez souffrir d’apnée du sommeil, parlez à votre médecin pour obtenir des traitements. (Source en anglais)

 

Avez-vous reçu un diagnostic de MCV? Avez-vous pris des mesures pour en parler? Nous aimerions connaître vos stratégies. N’hésitez pas à faire part de vos expériences à la communauté Mieux-vivre.

 

Le saviez-vous? Les deux font la paire!

 

Selon des études chinoises récentes, les personnes dont l’époux a reçu un diagnostic de maladie cardiovasculaire sont deux fois plus enclines à avoir une maladie similaire que celles dont les époux sont en bonne santé. Les MCV ayant entre autres des causes environnementales, les résultats de cette recherche sont loin d’être surprenants. En revanche, ils indiquent quels sont les signes à surveiller, particulièrement si vous, ou votre conjoint, avez un reçu un diagnostic en ce sens. (Source en anglais)

Une pensée sur “Dernières nouvelles sur la santé cardiaque

  1. Bonjour, moi en 2005 j’ai fait un infarctus du myocarde et 16 ans de convalescence et encore a ce jour, si j’en fait trop je’ai un point au dos aussitôt et je dois m’arrêter et m’allonger me reposer! J’ai 74 ans et des poussières, je fais de l’arthrose, je suis aussi asthmatique, je me considère comme ‘miraculée’. Lorsque maman m’a mise au monde, le médecin lui avais dis que je ne vivrais pas 24 hrs et »coucou me voici encore ». J’ai perdu un enfant lors d’un incendie et c’est pour cela que je suis restée asthmatique, j’ai fait des pneumonies a répétition car a -30 sous zéro, le 1er janvier, nous n’avions pas le 911 et il fallait courir au coin de la rue pour sonner l’alarme. Je n’ai pas eu une vie facile, mais je crois que
    Dieu me veut encore sur terre pour parler de Lui xxx merci de vos bonnes suggestions xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *